Prestations

26
juin
2012

Pézenas (34)

Les Vils Faquins ont participé au festival Molière. Au programme: bataille d’auberge, escarmouche dans les rues, défilé, feu d’artifice…

3
mar
2012

Alès (30)

Cette fois, notre troupe bien connue des Alésiens a animé la grande semaine cévenole d’Alès, théâtre de la reconstitution  « Des Camisards II » évoquant la guerre des Cévennes de 1702 à 1715

Ce 14 janvier 2012 voit émerger la première représentation du spectacle des Vils Faquins ” On dirait que…
Trésors, filles et pirates de presque des Caraïbes “.

Ce spectacle, entièrement créé de toute pièce par la troupe a été un franc succès. Une salle comble, un public ravi et des Faquins plus remontés que jamais pour faire rire le public et lui proposer de belles scènes d’action.

Une mouture version 2 est en préparation et devrait voir le jour en 2013.

Voir les photos et vidéos »

18
sept
2011

Alès (30)

Animation pour la journée du patrimoine au fort Vauban d’Alès

29
juil
2011

Fréjus (83)

En compagnie des Lames d’Hermès, troupe d’escrime artistique de Fréjus avec qui nous entretenons de très bonnes relations (Beaucoup de nos stages étant dirigés par Maître Bagnasco), nous avons animés un grand village de vacances pour le plus grand plaisir des touristes.

5
mar
2011

Alès (30)

Encore une fois, les Vils Faquins étaient présents pour animer la belle ville d’Alès lors de la grande reconstitution.

Malgré un départ plus qu’embouteillé sur la route, les Vils Faquins sont parvenus à ce magnifique village qu’est Villefranche de Conflent pour en animer les rues l’instant d’un week end.

Fort Libéria fut aussi animé de combats épiques où les joutes verbales et physiques se succédèrent.

Beaucoup de soleil, une vallée somptueuse et des combats aussi variés que des pirates ivrognes, un duel plus que musclé et des crêpages de chignon ont fait la joie du public.

17
juil
2010

Richelieu (37)

Pour la huitième édition, la cité du cardinal va revivre, le temps d’un week-end, au coeur du XVIIe siècle !

Tout au long de la manifestation, les rues de la ville de Richelieu, investies par 300 acteurs costumés, amateurs et professionnels, seront le théâtre de scènes vivantes où danses et contes se mêleront aux duels et escarmouches.

Les Vils Faquins étaient de retour pour cette nouvelle édition du festival de Capes et épées de Richelieu. Une prestation haute en couleur et en combats où plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées plongées au coeur de l’action.

Voir les photos et vidéos »

Les Vils Faquins ont pu donner quelques cours d’escrime de spectacle aux curieux de la fête des Sports de Ballaruc. La bonne humeur et le sport étaient de mise ce jour là autant que le soleil tapait fort.

6
mar
2010

Alès (30)

En ce début du XVIIe siècle, la France est encore en proie aux luttes opposant les catholiques et les protestants. Au printemps 1629, les armées royales combattent le soulèvement protestant des Cévennes conduit par Henri II, duc de Rohan. Celui-ci réussit à convaincre les protestants du Midi de voter la prise d’armes et parvient à rassembler 5 000 combattants fidèles.
Rentré d’Italie avec son armée, Louis XIII s’empare de Privas le 31 mai 1629, après une semaine de siège. Du 11 au 17 juin 1629, Alès, assiégée par l’armée royale (23 000 hommes contre 2 300), se rend après un siège de huit jours.
Le 28 juin 1629, l’édit de grâce accordée par le roi au duc de Rohan et autres rebelles, dit “Paix d’Alès”, met fin aux révoltes protestantes.

C’est sur ce thème que les Vils Faquins ont participé à la grande reconstitution de la paix d’Alès le 6 et 7 mars 2010. Grand spectacle pyro technique, combats de masse de mousquetaires, tir de canons et beaux costumes étaient les maîtres mots de ce week end.

Ce fut aussi la première fois que les Vils Faquins combattirent sous quelques flocons de neige !

Voir les photos et vidéos »

13
déc
2009

Lattes (34)

Animations pour des enfants précoces avec l’association Atout précocité. Cette animation a peut être pu faire naître des vocations aux enfants, heureux d’avoir pu voir se dérouler des combats rien que pour eux.

Le « Jardin » ouvre ses portes sur Versailles où Marie-Antoinette et son roi vous accueilleront dans un décor digne de leurs plus belles soirées…

Sur fond de musique de chambre, vous dégusterez votre premier verre de Dom Pérignon, pour ensuite accéder à la cour suprême où le « maître de cérémonie » orchestrera son « menuet final » et où les hôtes se délecteront du cocktail soigneusement préparé par les chefs Jacques & Laurent Pourcel…

C’est dans ce cadre que Les Vils Faquins ont animé la soirée de ce grand restaurant dirigé par les frères Pourcel par quelques escarmouches pendant que les invités dégustaient la cuisine Pourcel.

Voir les photos et vidéos »

21
sept
2008

Alès (30)

Animations lors de la journée du partimoine à Alès au fort Vauban.

Voir les photos et vidéos »

3
août
2008

Alès (30)

Représentation du Secret de la Marquise dans le cadre magnifique du fort Vauban, en partenariat avec l’association Renaissance du Fort.

19
juil
2008

Richelieu (37)

Festival Cape et Épée de Richelieu avec les troupes d’escrime Scaramouche et Les Gentilshommes de la Brette. Nous avons eu, entre autres, l’occasion de prouver notre bravoure en sauvant le Cardinal de Richelieu de divers attentats contre sa personne puis de défiler orgueilleusement à sa suite. Nous avons en outre présenté le Secret de la Marquise une fois par jour, pour le plus grand plaisir de tous.

Voir les photos et vidéos »

1
juin
2008

Cournonsec (34)

Nous avons présenté le Secret de la Marquise à Cournonsec dans le cadre de Garrigues en foire.

25
août
2007

Briançon (05)

Pour le festival Randolavande à l’occasion du bicentenaire Vauban, au fort des Trois Têtes, trois tableaux furent présentés en plus d’une collaboration avec la troupe de cavaliers ‘Légendes’. Ouvrant sur le traditionnel Cours de Maître Ramirez, ici avec toute la troupe sur scène, le spectacle continua avec un tableau en trois saynètes : Deux troupes se retrouvent sur une place de marché et en viennent aux armes avant de réparer leur affront dans un duel sur le pré. A l’issue de leur victoire, l’un d’entre eux ne se joint pas à leurs festivités pour retrouver sa dulcinée qu’il découvre dans les bras d’un bourgeois pataud. Ridiculisant le rival, notre bretteur se voit assailli par sa maîtresse rendue furieuse. Une fois le jaloux à terre, elle put enfin emmener son bourgeois d’amant en sûreté… Un dernier tableau présenta deux voleurs tentant simultanément de s’emparer d’un coffre gardé par un soldat porté sur la bouteille, leurs deux guildes de comparses venant les soutenir pour un grandiose assaut final qui ne laissera aucun survivant, à la grande surprise du soldat à son réveil.

19
juil
2007

St Affrique (12)

Au cours de leur séjour quelques membres d’une compagnie franche, qui se disputent le cœur d’une belle, ont pu faire la rencontre d’une dame de petite vertu, fort séduisante mais dangereuse ; ont cherché à dépouiller un noble local, dont la rumeur prétend qu’il a acquis sa fortune par des actes de piraterie ; et se sont retrouvés en concurrence avec quelque brigand fort séducteur, qui fit tomber sous ses charmes une belle jeunette, sous l’œil furibond de son père, un vieux gascon un brin trop protecteur… Des situations provoquant de nombreuses péripéties, dont les protagonistes ne pouvaient se sortir qu’au gré de leur talent d’escrimeur, pour le plus grand plaisir des spectateurs, qui se sont retrouvés, le temps de la foire de pays, dans le panache d’un XVIIème siècle haut en couleur.

Des pirates ont débarqué le jour de l’inauguration du quai d’honneur du port de la Grande Motte. Malgré l’intervention courageuse des gardes-côtes, les pirates ont réussi à toucher terre et se sont mis en quête d’un dénommé Hands qui connaîtrait, semble-t-il, la cachette du célèbre trésor de Barbe Noire. Après un passage par la rhumerie locale et des dialogues enjoués avec les gentes dames qui profitaient des beaux jours, l’équipage s’est agrandi par le recrutement de mousses et de matelots. Ce nouvel équipage a finalement été conduit à la mutinerie par la ruse de Hands et, après une succession de combats endiablés sur le quai, s’est vu réduit à néant, laissant le fourbe Hands s’échapper pour conduire d’autres pirates à leur perte.

Voir les photos et vidéos »

2
juin
2007

Pézenas (34)

Un chaud et agréable week-end, la reconstitution historique d’un Pézenas “Sous le Regard de Molière”, les ecrimeurs reconnus et vétérans des Les Lames sur Seine, 600 intervenants en costumes, un public incroyablement nombreux et quelques Faquins. Voici les ingrédients d’un festival réussi, où confrontés à un format nouveau, les Vils Faquins ont pu donner autant de plaisir aux spectateurs qu’ils en ont pris à apprendre de leurs “grands frères” parisiens. Nous retiendrons de ce week-end la bonne humeur, l’allégresse… et une terrible envie de renouveler l’expérience.

Voir les photos et vidéos »

12
mai
2007

Mireval (34)

A Mireval, nous avons animé le marché de pays, en proposant diverses saynètes, articulées autour de l’histoire du village et de son activité principale : le muscat. Au cours de la journée nous avons aussi permis aux plus jeunes de s’essayer à l’escrime lors d’un entrainement martial, l’accueil chaleureux qu’a reçu ce divertissement nous a poussés à reproduire l’expérience.

Dans le cadre magnifique du prieuré de Cézas, en Cévennes, à l’occasion du camp blanc organisé par Les Chevaliers de l’Ordre des Quatre Vents le week-end de Pâques, nous avons pu monter en une heure deux courtes escarmouches que nous avons présentées lors du spectacle qui a clos les festivités

18
avr
2007

Nevers (58)

Deux de nos bretteurs ont participé à un spectacle de danse Renaissance, intitulé “Au temps de la fronde”, en proposant un intermède dynamique et captivant : une petite saynète en deux partie qui met en scène la querelle d’un frère frondeur et de sa soeur loyaliste. La tension monte et ils finiront par se mettre d’accord à la dague et à la rapière.

A la fin de l’été 2006, à Balaruc-les-Bains, nous avons organisé un banquet “Cape et Épée”, au cours duquel le Secret de la Marquise a été présenté sur scène en son et lumière. La soirée s’est terminée en musique, avec une invitation au public à se joindre à la troupe pour quelques pavanes, branles et autres danses traditionnelles. Nous devions jouer au Théâtre de Verdure de la ville, mais les intempéries nous ont forcés à nous rabattre sur la Maison du Peuple que la mairie a gracieusement mise à notre disposition pour que les festivités puissent tout de même avoir lieu.

21
juil
2006

Richelieu (37)

Festival de Cape et Épée de Richelieu. Tout au long du week-end des 21 et 22 Juillet, en renfort de deux troupes plus expérimentées, les Bretteurs de Touraines et les Gentilshommes de la Brette, nous avons paradé dans les rues, en costumes, nous affrontant dans des escarmouches improvisées, tantôt pour l’honneur d’une jolie dame, tantôt pour déjouer des complots ourdis contre le Cardinal… Nous avons aussi présenté chaque après midi notre création-spectacle le Secret de la Marquise.

Voir les photos et vidéos »

Première partie de Hérésia, spectacle d’escrime médiévale des Chevaliers de l’Ordre des Quatre Vents qui retrace la croisade des albigeois, dans les arènes de la Grande-Motte (34). Pour cette première prestation publique nous avons présenté trois escarmouches autour d’une dizaine de chorégraphies originales, sur des thèmes variés allant des guerres de religions entre Catholiques et Huguenots, à des choses plus légères comme des querelles entre pirates pour un coffre volé.